Lunel : 5 personnes supposées proches de réseaux djihadistes mises en examen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Lunel : 5 personnes supposées proches de réseaux djihadistes mises en examen
©Reuters

Suite

Lunel : 5 personnes supposées proches de réseaux djihadistes mises en examen

Elles avaient été interpellées mardi à leur domicile dans l'Hérault.

L'opération policière avait été menée mardi à Lunel, elle a abouti ce samedi à des mises en examen. En effet, les 5 personnes interpellés dans l'Hérault dans une enquête sur une filière djihadiste vers la Syrie ont été mises en examen pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme". Une source judiciaire a précisé que ces personnes étaient âgées de 26 à 44 ans.

Toujours selon cette source, 2 sont soupçonnés d'être allés en Syrie dans les zones tenues par les djihadistes. L'un aurait fait 3 mois, l'autre serait rentré plus récemment. Les autres auraient "simplement" tenté d'aller en Syrie ou d'avoir envoyé du matériel. Un autre aurait joué le rôle de "relais".

"Si l'implication des personnes soupçonnées est confirmée par l'autorité judiciaire, ce sera donc une filière particulièrement dangereuse et organisée qui aura été démantelée ce matin, une de plus", avait dit Bernard Cazeneuve, mardi. Depuis quelques mois, à Lunel, une vingtaine de jeunes entre 18 ans et 30 ans sont partis combattre en Syrie. Six d'entre eux y ont trouvé la mort.

A LIRE AUSSI - Al-Qaïda : la France est "l'ennemi n°1" selon un chef du groupe islamiste

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !