Loi Macron : les députés votent la création de "zones touristiques internationales" permettant le travail du dimanche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron avance sur le travail du dimanche
Emmanuel Macron avance sur le travail du dimanche
©RTL

Adopté !

Loi Macron : les députés votent la création de "zones touristiques internationales" permettant le travail du dimanche

Ces zones ne concernent que certains quartiers de Paris, Nice, Cannes et Deauville.

Les députés ont voté vendredi 13 février la création de "zones touristiques internationales" dans le pays, dans le cadre du projet de loi Macron. Concrètement, les magasins situés dans cette zone pourront ouvrir tous les dimanches et tous les soirs jusqu'à minuit. C'est le gouvernement lui-même qui sera chargé de délimiter ces aires. Un amendement des frondeurs PS donnant ce droit au maire a été rejeté, le ministre Emmanuel Macron estimant qu'elles étaient "importantes pour l'activité et la croissance française." Sous-entendu, trop importantes pour les laisser aux maires, au grand dam de la maire de Paris Anne Hidalgo.

C'est justement à Paris que la plupart de ces zones seront implantées. Il s'agit notamment des Champs-Elysées et de l'avenue Montaigne, de la place Vendôme, d'une partie du quartier Saint-Germain, et du boulevard Haussmann où se situent les grands magasins. Certains quartiers de Nice, Cannes et Deauville sont aussi concernés.

Dans ces zones, ce sont les branches qui décideront du montant de la compensation allouée aux salariés qui devront tous être volontaires.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !