Loi Anti-Amazon : le géant de l'e-commerce riposte avec des frais de livraison à 0,01 euro | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Loi Anti-Amazon : le géant de l'e-commerce riposte avec des frais de livraison à 0,01 euro
©

Contre-attaque

Loi Anti-Amazon : le géant de l'e-commerce riposte avec des frais de livraison à 0,01 euro

Votée au Parlement fin juin et entrée en application ce jeudi 10 juillet, la "loi anti-Amazon" ne devrait finalement pas profiter beaucoup aux librairies.

Equilibrer la concurrence entre les libraires indépendants et le géant américain Amazon ne sera pas si simple. Votée au Parlement fin juin et entrée en application ce jeudi 10 juillet, la "loi anti-Amazon" devrait désormais interdire aux vendeurs, et en particulier aux e-commerçants, de cumuler la remise de 5% sur le livre et la gratuité des frais de port. Mais elle devrait s'avérer inefficace puisqu'Amazon a déjà mis en place une parade. En effet, au lieu de faire grâce des frais de ports à ses consommateurs, Amazon va désormais leur facturer la livraison 1 centime d'euro. "0,01 euros pour toute commande contenant un livre sans minimum d’achat. Gratuit à partir de 25,00 euros d’achat pour les commandes ne contenant pas de livre", est-il écrit sur le site.

"Depuis la nouvelle loi du 8 juillet 2014 relative aux conditions de vente à distance des livres, nous ne sommes malheureusement plus autorisés à vous offrir la livraison gratuite pour une commande de livres ainsi que les 5 % de remise", explique Amazon. La marque précise que cette loi ne change rien pour les abonnés à son offre Premium à 49 euros par an. Ces derniers continueront à bénéficier de frais de livraison gratuits. Depuis peu, la Fnac propose un abonnement similaire. Par ailleurs, l'entreprise devrait également s'aligner sur Amazon en ce qui concerne les livraisons hors abonnement.

La nouvelle loi ne devrait donc pas changer grand chose. En effet, en raison de sa taille, Amazon peut négocier des prix serrés avec les transporteurs et offrir ou presque les livraisons à ses consommateurs. Un avantage contre lequel les libraires ne peuvent rivaliser. 

Lu sur ZDnet

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !