Kadhafi propose des élections | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Kadhafi propose des élections
©

Désespoir

Kadhafi propose des élections

Le fils du dirigeant libyen propose un scrutin d'ici à la fin de l'année. "Un peu tard" pour le département d'Etat américain.

Alors que des bombardements se poursuivaient sur Tripoli, et notamment sur le quartier général de Mouammar Kadhafi, le fils du dirigeant libyen propose l'organisation d'élections d'ici à la fin de l'année. Il précise que son père partira s'il perd ce scrutin - hypothèse qu'il juge cependant peu probable. Ce serait une première depuis 1969. Saïf Al-Islam a d'ailleurs reconnu que le régime libyen dans sa forme historique était désormais "mort".

Le département d'Etat américain a fait savoir par la voix de son porte-parole que cette proposition était trop tardive pour être acceptée : "Les propositions de Kadhafi et de ses proches en vue d'un changement démocratique arrivent un peu tard. Il est temps qu'il (Mouammar Kadhafi) parte". Les rebelles de Benghazi partagent ce point de vue.

Même si un émissaire russe a confié, à la suite d'une visite en Libye, que des contacts avaient été établis entre les pro et les anti-Kadhafi, cette proposition démocratique peut être interprétée comme une nouvelle manœuvre destinée à diviser les pays engagés dans les opérations militaires que mènent l'OTAN dans le ciel libyen.

Le ministres des Affaires étrangères italiens a expliqué de son côté qu'une "grande assemblée" réunissant des représentants de toutes les tribus de la Libye et des membres de la société civile devrait se tenir à Rome la semaine prochaine.

Lu sur Radio Canada

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !