Liberté de la presse : la France recule au 39e rang au classement annuel de RSF | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Liberté de la presse : la France recule au 39e rang au classement annuel de RSF
©Flickr/NS Newsflash

Bonnet d'âne

Liberté de la presse : la France recule au 39e rang au classement annuel de RSF

La liberté de la presse s'est fortement dégradée en 2013 dans plusieurs pays occidentaux, notamment aux Etats-Unis.

Sale temps pour les journalistes. En 2013, la liberté de la presse s'est fortement dégradée dans plusieurs pays occidentaux, selon le classement mondial annuel de Reporters sans Frontières (RSF) publié mercredi. Sur les 180 pays passés en revue, la Finlande, les Pays-Bas et la Norvège constituent une nouvelle fois le trio de tête des Etats les plus respectueux de la liberté de la presse. A l'inverse, le Turkménistan, la Corée du Nord et l'Erythrée restent les "pires trous noirs" de l'information. La France cède une place et occupe dorénavant le 39e rang, derrière l'Allemagne (14e, +3) et le Royaume-Uni (33e, -3). 

Ce n'est pas une surprise : les pays en guerre se retrouvent dans la deuxième partie du classement, quand ce n'est pas en queue de peloton. C'est le cas par exemple de la Syrie (177e) et du Mali (122e). La liberté de la presse pâtit aussi de "l'argument sécuritaire utilisé abusivement par certains gouvernements pour restreindre la liberté de l'information", indique Reporters sans Frontières. Les Etats-Unis passent ainsi à la 46e place (- 13) pour leur "chasse aux sources et aux lanceurs d'alerte" à l'issue d'une année marquée par l'affaire Snowden.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !