Levallois-Perret : une plainte contre X pour détournement de fonds publics a été déposée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La ville de Patrick Balkany visée par une plainte
La ville de Patrick Balkany visée par une plainte
©Reuters/Charles Platiau

Bygmalion, le retour

Levallois-Perret : une plainte contre X pour détournement de fonds publics a été déposée

C'est l'Association des contribuables de la ville, dont Patrick Balkany est le maire, qui est à l'origine de la plainte concernant des contrats passés avec la société Bygmalion.

Bygmalion s'invite à Levallois-Perret. Une plainte a été déposée contre X, vendredi 13 février, pour détournement de fonds publics après un contrat "de conseils et d'accompagnement dans le secteur de la communication" signé avec la sulfureuse société Bygmalion en  décembre 2011. Une première plainte avait déjà  été déposée en décembre, sans succès.

Après le scandale des fausses factures de l'UMP, des élus de la ville ont tenté d'en savoir plus sur ce contrat municipal, "pour un montant maximum n'excédant pas 192.000 euros" souligne à l'AFP l'Association des contribuables de la ville, à l'origine de la plainte. "La lecture des dossiers réalisés par Bygmalion (...) ne permet pas de comprendre et de justifier le montant engagé", explique la plainte.

Le maire de la ville, Fatick Balkany a vivement réagi par un communiqué acerbe. "Sébastien Blanc (secrétaire générale de l'association) procède depuis des mois à une véritable opération de harcèlement contre la ville de Levallois, de certains de ses élus et de moi-même, lançant des accusations ou déposant des plaintes totalement infondées" affirme l'édile.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !