Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Boris Johnson
©CARL DE SOUZA / AFP

Vroum

Les véhicules à moteur thermique interdits en Grande Bretagne dès 2030

Cette mesure ne suffira pas pour que la Grande-Bretagne atteigne ses objectifs en matière de lutte contre les rejets d'oxyde carbone

L'information est à la Une du quotidien conservateur The Times : la Grande Bretagne va interdire la vente des véhicules à moteur thermique (essence et diesel) dès 2030, soit dix ans avant la France où l'on évoque la date de 2040. Boris Johnson très critiqué au sein même de son parti, se met à verdir son discours. Et Boris Johnson ne laisse que cinq ans aux véhicules hybrides qui seront aussi bannis à partir de 2025.

Johnson prend une position avant-gardiste : la Grande Bretagne serait le seul grand pays à basculer aussi tôt. Seule la Norvège dit vouloir faire mieux en évoquant 2025.

Le Times rappelle avoir lancé il y a 18 mois une campagne de presse intituulée "De l'air pur pour tous" (Clean Air For All) pour mobiliser ses lecteurs sur ce thème.

Le Guardian note que cette mesure de lutte contre la pollution atmosphérique ne suffira pas pour que la Grande-Bretagne atteigne les objectifs qu'elle s'est fixée en matière de lutte contre les rejets d'oxyde carbone.

Quoiqu'il en soit, cette mesure aura un impact sur les constructeurs automobiles français et allemands qui exportent une partie de leur production en Grande Bretagne.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !