Les soignants manifestent à travers la France pour demander plus de moyens après l'épidémie de Covid-19 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les soignants manifestent à travers la France pour demander plus de moyens après l'épidémie de Covid-19
©ALAIN JOCARD / AFP

En première ligne contre le virus

Les soignants manifestent à travers la France pour demander plus de moyens après l'épidémie de Covid-19

Plus de 220 rassemblements sont prévus dans le cadre de cette journée d'action nationale, organisée à l'appel d'une dizaine de syndicats et collectifs de soignants. Ils demandent plus de moyens et de reconnaissance après la crise sanitaire.

Les membres du personnel soignant sont mobilisés dans les rues de l’Hexagone ce mardi 16 juin. Ils souhaitent faire entendre leurs revendications et leur colère auprès du gouvernement après la crise  sanitaire. Ils demandent notamment plus de moyens et de reconnaissance. Plus de 220 rassemblements sont prévus dans le cadre de cette journée d'action nationale. Cette mobilisation d’ampleur est organisée à l'appel d'une dizaine de syndicats et collectifs de soignants.

Les médecins, les aides-soignants, les infirmiers et les personnels de santé mobilisés ce mardi dans les manifestations descendent dans la rue alors que le gouvernement a lancé la consultation du "Ségur de la santé" pour réformer le système de santé en France.

Les soignants, en première ligne face au Covid-19, réclament un "plan de recrutement" et une "revalorisation générale des salaires", de l'ordre de 300 à 400 euros, selon les syndicats.

Ils exigent aussi "l'arrêt de toutes les fermetures d'établissements, de services et de lits". 

 Plus de 200 rassemblements sont prévus à travers la France ce mardi à l'appel d'une dizaine de syndicats et collectifs de soignants (CGT, FO, Unsa, Sud, Collectif Inter-Hôpitaux...). 

Les leaders syndicaux étaient présents à Paris dans le cortège comme Philippe Martinez (CGT) et Yves Veyrier (Force ouvrière). 

Des tensions ont éclaté à Paris en marge de la manifestation. Des Gilets jaunes et des personnes habillées en noir, sans lien avec les revendications des soignants, montraient leurs "intentions d'en découdre avec les forces de l'ordre", selon des informations de BFMTV.

Les soignants eux défilent dans le calme. 

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !