Les restaurants qui testent le contrôle du pass sanitaire avant sa généralisation voient leurs clients partir chez les concurrents qui ne le contrôlent pas encore | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Terrasse
Terrasse
©REMY GABALDA / AFP

Coronavirus

Les restaurants qui testent le contrôle du pass sanitaire avant sa généralisation voient leurs clients partir chez les concurrents qui ne le contrôlent pas encore

Les bars et restaurants qui testent le pass sanitaire en avance peuvent rester ouverts plus longtemps que les autres mais ils perdent beaucoup de clients

Partout en France, des restaurants et des bars expérimentent le passe sanitaire avec un temps d'avance. Certains restreignent d'ores et déjà l'accès à leur établissement pour les personnes ne possédant pas de QR Code remarque Le Figaro.

Dans les Pyrénées-Orientales, où un couvre-feu à 23h est imposé aux bars et restaurants depuis le 18 juillet, le préfet a ainsi autorisé certains établissements à ouvrir jusqu'à deux heures du matin 

«Dans un groupe de 10 amis, si une personne n'est pas vaccinée tout le monde va dans le bar d'à côté qui ne contrôle pas le passe». Le propriétaire déplore ainsi «plus de 50% de pertes chaque jour».

Mais cette concurrence déloyale devrait cependant disparaître avec la généralisation du passe sanitaire à tous les établissements à partir du 9 août.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !