Les Républicains : les premiers noms du nouvel organigramme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les Républicains : les premiers noms du nouvel organigramme
©BERTRAND LANGLOIS / AFP

Nouvelles têtes

Les Républicains : les premiers noms du nouvel organigramme

Selon Le Parisien et le Figaro, Virginie Calmels sera la numéro 2 du parti dont la composition devrait être présentée ce mercredi à 17h.

"Rassemblement et unité", réclament désormais les élus LR. Laurent Wauquiez a donc décidé d'aller vite. Ce mercredi à 17h, il devrait présenter l'organigramme du parti, selon le Parisien et le Figaro qui dévoilent les premiers noms. Proches de Fillon, Sarkozy ou Juppé, la direction se veut multicolore.

Sans surprise, la numéro 2 de sa campagne, Virginie Calmels, va devenir la numéro 2 du parti et devenir vice-présidente déléguée. Selon le Figaro, Guillaume Peltier, sera nommé premier vice-président et Damien Abad, deuxième vice-président. La secrétaire générale du parti devrait être Annie Genevard, députée filloniste.

Souhaitant aussi rajeunir la direction, le nouveau patron des Républicains devrait nommer les députés Fabien Di Filippo (Moselle), Virginie Duby-Muller (Haute-Savoie), Julien Aubert (Vaucluse) et le sénateur Mathieu Darnaud (Ardèche) comme secrétaires généraux adjoints.

Laurence Sailliet, éphémère candidate à la présidence et proche de Xavier Bertrand, devrait être une des porte-paroles. "Pour boucler son équipe, Laurent Wauquiez a passé de nombreux appels téléphoniques, jusqu’à tard mardi soir" souligne Le Parisien. Y compris Maël de Calan et Florence Portelli qui ont refusé d'intégrer l'exécutif. "Ce qui n’exclut pas qu’ils aient des responsabilités dans les semaines à venir", explique un élu LR au journal. En tout, c'est une équipe d'une douzaine de persionnes qui sera présentée. Concernant les thématiques, il faudra patienter en janvier.

Quant à Valérie Pécresse, elle devrait rencontrer Laurent Wauquiez dans la semaine.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !