Les Républicains : la justice maintient la possibilité d'interdire le prochain nom de l'UMP | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les Républicains : la justice maintient la possibilité d'interdire le prochain nom de l'UMP
©Reuters

A suivre...

Les Républicains : la justice maintient la possibilité d'interdire le prochain nom de l'UMP

Le parti estimait que l'action en justice décidée par plusieurs associations de gauche pour l'empêcher d'utiliser ce nom violait la constitution.

Premier revers pour l'UMP dans la conquête de son nouveau nom. Souhaitant désormais s'appeler "Les Républicains," le parti fait face à une demande d'interdiction en urgence de plusieurs associations de gauche et de particuliers, qui estiment que l'UMP ne peut s'approprier un tel symbole.

Ainsi, le parti de Nicolas Sarkozy a déposé une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) visant justement à interdire cette action en justice, au prétexte que cela violerait la constitution puisque les partis politiques "se forment et exercent leur activité librement". Mais ce mardi, le tribunal des référés a rejeté cette demande et maintenu la procédure en cours.

A 14h, le même tribunal devra se prononcer sur l'interdiction de l'utilisation du nom "Les Républicains" en attendant que l'affaire soit jugée "sur le fond."

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !