Les radars privés mobiles seront déployés dès lundi sur les routes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Les radars privés mobiles seront déployés dès lundi sur les routes
©NICOLAS TUCAT / AFP

Vaches à lait

Les radars privés mobiles seront déployés dès lundi sur les routes

Les automobilistes vont devoir redoubler de vigilance à partir de lundi. Les excès de vitesse seront mesurés avec un tout nouveau dispositif.

Les tous premiers véhicules-radars gérés par des sociétés privées vont commencer à verbaliser les automobilistes en infraction avec le code de la route à partir de lundi. Ce dispositif intraitable sera déployé en Normandie, dans l'Eure, selon des informations du Parisien.

La Sécurité routière inaugure ce nouveau dispositif qui sera ensuite étendu région par région à l'ensemble du territoire. Selon l'organisme, "toute la France sera couverte mi-2019."
Ces nouveaux radars mobiles, gérés par des sociétés privées, seront difficilement repérables par les automobilistes. Ce véhicule, bardé de capteur, sera piloté par un chauffeur. Ce salarié d'une société privée sera seul à bord. Son itinéraire sera fixé par la préfecture. 
Sur France Info, Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes, a exprimé son mécontentement sur cette externalisation des contrôles de vitesse routiers. Cette "privatisation des radars embarqués", n'aurait "d'autre but que de générer" d'importants revenus pour l'Etat. 
Selon le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, ce dispositif va permettre de redéployer des policiers et des gendarmes, qui étaient mobilisés sur ces contrôles routiers, pour d'autres missions de sécurité. 
Lu sur 20 Minutes

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Contrôles de vitesse, prison, surveillance des zones à risque : pourquoi lever le tabou français de l’externalisation des services publics serait une bonne opérationSécurité routière, nombres de morts et limitation de vitesse : le gouvernement est-il aveugle ou de mauvaise foi…?Sécurité routière : il est interdit de téléphoner au volant... même si le véhicule est à l'arrêt

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !