Les principales propositions du candidat Sarkozy | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les principales propositions du candidat Sarkozy
©CGPME

Passage en revue

Les principales propositions du candidat Sarkozy

L'ancien président publie un livre de 130 pages, résolument à droite.

Nicolas Sarkozy a finalement décidé de sortir de son silence. Il est donc bien candidat à la présidentielle et compte bien se démarquer de ses rivaux de droite par un programme "choc". Voici les principales mesures de son nouveau livre "Tout pour la France.

Immigration : s'il est un mot qui revient souvent, c'est celui d'identité et sa première mission sera de réformer le droit du sol, qui deviendra une "présomption de nationalité." Ainsi, une personne avec un casier judiciaire ne pourrait plus y accéder, tout comme les enfants nés en France de parents en situation illégale. De la même façon, le délai de résidence avant d'accéder à la  naturalisation passerait de 5 ans à 10 ans.

Economie : "Toute notre politique économique devra désormais être focalisée pour et sur les entreprises" écrit Nicolas Sarkozy. Il propose ainsi une "exonération totale des charges au niveau du SMIC, qui diminuerait pour s'annuler progressivement à 1,6 SMIC." Il souhaite par ailleurs transformer le CICE en "une véritable baisse de charges, permanente, gravée dans le marbre, intégralement ciblée sur les bas salaires."

Concernant les licenciements économiques, il considère que "le seul motif de la réorganisation devra constituer une raison suffisante au licenciement." Il compte supprimer les 35h pour laisser aux entreprises "le droit de déterminer librement le temps de travail de ses salariés, et donc le moment où l'on passera des heures normales aux heures supplémentaires" qui seront de nouveau défiscalisées.

Religion : Nicolas Sarkozy est désormais prêt à "engager un combat déterminé contre le multiculturalisme" et vise directement l'islam avec qui "la République a aujourd’hui des difficultés." Il souhaite interdire le voile à l'université mais aussi supprimer les aides sociales aux femmes portant le voile intégral, en cas de récidive.

Sécurité : le candidat poursuit dans sa volonté de créer des centres de rétention pour certains fichés S, malgré l'opposition constitutionnelle. Il souhaite par ailleurs créer "une Cour de sûreté antiterroriste à l’image de la Cour de sûreté de l’Etat créée par le général de Gaulle contre l’OAS en 1963."

Retraite : L'âge de départ à la retraite sera porté à 63 ans en 2020 et 64 en 2025.

Chômage : Nicolas Sarkozy plaide pour une dégressivité du chômage, dès la première année.

Fiscalité : l'ancien chef d'Etat veut supprimer l'ISF, baisser de 10% l'impôt sur le revenu, dès juillet 2017. Il souhaite aussi permettre les successions sans taxation jusqu'à 400 000 euros.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !