Les lycéens français partis pour le Djihad en Syrie ont été placés en garde à vue à Toulouse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Les lycéens français partis pour le Djihad en Syrie ont été placés en garde à vue à Toulouse
©

Enquête

Les lycéens français partis pour le Djihad en Syrie ont été placés en garde à vue à Toulouse

Les enquêteurs vont tenter de comprendre le processus d’autoradicalisation des deux jeunes hommes.

Les deux adolescents candidats au djihad en Syrie ont été placés en garde à vue ce mercredi matin. Les garçons de 15 et 16 ans sont interrogés à l’antenne Toulousaine de la direction centrale du renseignement intérieur où ils se sont rendus après convocation. Ils doivent rendre des comptes sur leur périple en Turquie, dont ils sont revenus ce dimanche et ce lundi. Les enquêteurs essayeront ensuite de comprendre leur processus d’autoradicalisation.

Pour ce faire, ils vont enquêter sur les sites internet consultés par les deux jeunes avant leur voyage. Si l’hypothèse de la filière djihadiste est écartée, les deux garçons s’étant rendus en Turquie par leurs propres moyens, les enquêteurs tenteront de déterminer si quelqu'un a influencé leur décision.

Ces deux élèves, en seconde au lycée de Toulouse, étaient partis le 6 janvier pour rejoindre des Français qui combattent le régime de Damas au côté des djihadistes. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !