Les forces ukrainiennes annoncent avoir repris trois localités près de Kharkiv | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Des soldats ukrainiens se tiennent sur leur véhicule blindé, non loin de la ligne de front avec les troupes russes, dans le district d'Izyum, dans la région de Kharkiv, le 18 avril 2022.
Des soldats ukrainiens se tiennent sur leur véhicule blindé, non loin de la ligne de front avec les troupes russes, dans le district d'Izyum, dans la région de Kharkiv, le 18 avril 2022.
©Anatolii Stepanov / AFP

Poursuite des combats

Les forces ukrainiennes annoncent avoir repris trois localités près de Kharkiv

Les autorités ukrainiennes ont affirmé ce samedi 22 avril avoir repris trois villages. « Après des combats acharnés, nos unités ont délogé les troupes russes de Bezrouki, Slatine et Proudïanka », a révélé le gouverneur de Kharkiv.

Trois villages proches de Kharkiv ont été regagnés par les forces ukrainiennes,  alors que les combats se poursuivaient dans le Donbass et le Sud du pays.

« Nos forces armées ukrainiennes ont réussi une contre-offensive lancée hier matin. Après des combats acharnés, nos unités ont délogé les troupes russes de Bezrouki, Slatine et Proudïanka », a confié Oleg Sinegoubov, le gouverneur de la région de Kharkiv.

Proudïanka est situé à seulement une quinzaine de kilomètres.

Selon le gouverneur de Kharkiv, les bombardements russes dans sa région ont fait deux morts et 19 blessés au cours des dernières 24 heures.

Selon le porte-parole du ministère ukrainien de la Défense, la ville de Kharkiv, même régulièrement frappée par l'artillerie russe, reste « partiellement bloquée » par les forces russes, qui « renforcent leurs positions » au sud de la ville.

Les forces russes poursuivent leur offensive dans les districts d'Izioum et de Barvinkove, visant à « prendre le contrôle du réseau ferré », selon le ministère ukrainien. Elles tentent aussi d'encercler les positions fortifiées de l'armée ukrainienne dans la zone bordant les régions de Donetsk et Lougansk, qui forment le bassin du Donbass dont Moscou a confirmé vendredi qu'il voulait prendre « le contrôle total ».

Dans la région de Donetsk, les troupes russes « concentrent leurs efforts » dans la zone entre Slaviansk-Kramatorsk, selon Oleksiï Arestovytch, conseiller de la présidence ukrainienne. Et dans celle de Lougansk, les troupes russes « continuent d'attaquer » les villes de Roubijné et de Severodonetsk, capitale de la partie de cette région restée sous contrôle ukrainien, selon son gouverneur Serguiï Gaïdaï.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !