Les confessions de Jean-Luc Barré sur Jacques Chirac | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les confessions de Jean-Luc Barré sur Jacques Chirac
©PATRICK KOVARIK / POOL / AFP

Confidences

Les confessions de Jean-Luc Barré sur Jacques Chirac

Jean-Luc Barré publie "Ici, c'est Chirac" aux éditions Fayard. Dans le cadre de cet ouvrage, il revient sur son travail d'écriture des mémoires de Jacques Chirac, rédigées avec lui.

Après la disparition de Jacques Chirac à l'âge de 86 ans, de nombreux hommages sont rendus dans les librairies avec la publication d'ouvrages. Jean-Luc Barré publie notamment "Ici, c'est Chirac" aux éditions Fayard. Dans ce livre, il se confie sur l'écriture des mémoires de Jacques Chirac avec lui. 

L'écrivain et éditeur Jean-Luc Barré avait été choisi par la famille de Jacques Chirac et par Nicole Lattès. Ce processus avait débuté en 2007 alors que Jacques Chirac venait de quitter le pouvoir. Ces publications devaient laisser une trace de l'ancien président dans l'histoire. 

Deux tomes ont été publiés ("Chaque pas doit être un but" en automne 2009 et "Le temps présidentiel" au printemps 2011). 

La couverture affichait uniquement le nom de Jacques Chirac. Sur la page du titre, au sein des livres, apparaissait la mention "en collaboration avec Jean-Luc Barré". 

Dans son tout nouveau livre, "Ici, c'est Chirac", Jean-Luc Barré retrace donc les coulisses de son travail surhumain. La mission n'était pas facilitée par l'attitude de Jacques Chirac : 

"Certains jours, son laconisme est tel et son envie de se raconter si limitée que j’en suis presque réduit à tout faire moi-même : les questions et les réponses".

Jean-Luc Barré a également rencontré des difficultés avec le verrouillage effectué par le clan Chirac, notamment sur la parole publique de l'ancien président. Bernardette Chirac s'inquiétait ainsi "de voir figurer certains noms qu’il vaudrait mieux, selon elle, s’abstenir de mentionner, comme celui de Bernard Pons : "Il hait mon mari. Attention à ne pas le citer. Les jeunes loups sont devenus de vieux renards"". 

Selon les révélations de Jean-Luc Barré, Frédéric Salat-Baroux et Claude Chirac souhaitaient réviser et modifier des passages des mémoires considérés comme trop hostiles envers Valéry Giscard d'Estaing ou trop élogieux envers François Mitterrand. Jean-Luc Barré révèle que Claude Chirac trouve "que ce livre marque un peu trop mon père à gauche". 

Selon les récentes confessions de Jean-Luc Barré dans son nouveau livre, Frédéric Salat-Baroux aurait "rédigé son propre portrait et personnellement conçu le "testament" qui clôt le livre".

Jean-Luc Barré relate également des confidences de Jacques Chirac comme le moment ou il lui fait la déclaration suivante : 
"Je n'ai jamais été de droite".  

Dans ce nouveau livre, Jean-Luc Barré s'est également confié sur la maladie de Jacques Chirac. 

L'Opinion

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !