Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense

Sains et saufs

Les anciens otages au Bénin sont arrivés en France

Les deux anciens otages français et l'ex-otage sud-coréenne ont été accueillis par Emmanuel Macron ce samedi. Laurent Lassimouillas et Patrick Picque sont arrivés en France à 18 heures sur la base de Villacoublay dans les Yvelines.

Après leur libération dans le nord du Burkina Faso, Laurent Lassimouillas et Patrick Picque ont atterri à 18 heures, ce samedi 11 mai, sur la base de Villacoublay. Les deux anciens otages ont été accueillis par le président Emmanuel Macron et par plusieurs hauts responsables du gouvernement et de l'armée. 

Ils avaient disparu le 1er mai au Bénin. Les deux touristes français ont été libérés par les forces spéciales françaises, vendredi, dans le nord du Burkina Faso. 

Ces deux enseignants avaient été enlevés il y a dix jours lors d'un séjour touristique dans le parc national de la Pendjari, au nord du Bénin. 

Deux militaires sont morts lors de l'opération de sauvetage. Alain Bertoncello et Cédric de Pierrepont appartenaient au commando Hubert de la Marine nationale. Un hommage national sera rendu, mardi, aux Invalides à Paris, aux deux soldats décédés.

Emmanuel Macron, Florence Parly et Jean-Yves Le Drian ont donc accueilli les deux citoyens français libérés par les soldats héroïques. 

Aucune revendication n'a encore été officialisée concernant l'enlèvement des deux otages. Selon Franceinfo, le gouvernement français évoque la présence dans la région de "deux mouvements terroristes principaux". 

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !