Législatives : quand le Front de gauche investit un candidat conspirationniste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Législatives : quand le Front de gauche investit un candidat conspirationniste
©

Oups...

Législatives : quand le Front de gauche investit un candidat conspirationniste

René Balme, le candidat Front de gauche dans la 11e circonscription du Rhône, anime Oulala.net, un site complotiste, et contenant des textes négationnistes.

Son nom ne vous dit probablement pas grand chose : René Balme est le candidat que le Front de Gauche présente aux élections législatives dans la onzième circonscription du Rhône. Ancien militant CGT et PCF (qu’il a quitté en 1997), rallié au Parti de Gauche en 2009, et maire de Grigny : jusqu'ici, rien d'exceptionnel. Mais en y regardant de plus près,le site Rue89s'est rendu compte que René Balme est aussi le fondateur et l’animateur depuis 2001 de Oulala.net, un site marqué par sa ligne éditoriale complotiste.

Le contenu de ce site apparaît très éloigné des valeurs que cherche à défendre le parti de Jean-Luc Mélenchon. René Balme ne se contente pas de remettre en question les attentats du 11 septembre, la mort de Ben Laden, ou encore d'expliquer que les vaccins contre la grippe H1N1 ont été créés "pour réaliser un génocide de masse contre la population américaine". René Balme donne aussi la parole à des chroniqueurs proches des mouvances antisémites comme Paul Eisen qui s’est illustré par des propos négationnistes. Rue89 souligne qu'on peut aussi y lire un texte faisant l'apologie de l'Iran.

Interrogé par le site d'information, René Balme se défend :  "Tout peut être publié à condition que ça puisse être débattu, les forums sont là pour ça." Et d'ajouter : "La règle, c’est pas de propos racistes, antisémites ni d’injures."

Alexis Corbière, conseiller de Jean-Luc Mélenchon, promet que le Front de Gauche va se pencher sur le cas Balme dans les semaines à venir. Contacté par le site Streetpress,  Eric Coquerel, chargé des élections au Parti de Gauche, garantit que "s’il y a des choses très graves en lien avec des dérives idéologiques sur la question du racisme, le parti intervient évidemment."

Lu sur Rue89

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !