Législatives partielles : le PS et les Républicains conservent leur siège | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Législatives partielles : le PS et les Républicains conservent leur siège
©Reuters

Rien ne bouge

Législatives partielles : le PS et les Républicains conservent leur siège

Dans le Bas-Rhin et les Alpes-Maritimes, les électeurs ont maintenu les partis précédemment élus.

Pour le parti socialiste, c’était une élection à ne surtout pas manquer, tant le nombre de députés socialistes s’est réduit lors des dernières élections partielles. Ouf ! Les électeurs du Bas-Rhin ont élu Eric Elkouby au second tour de l’élection législative partielle provoquée par la démission, pour raison de santé, d’Armand Jung. Il a ainsi obtenu 53,77 % des voix contre 46,22 % pour le Républicain, Jean-Emmanuel Robert, avec une participation très faible (20,31%).

Dans les Alpes-Maritimes, c’est au contraire la Républicaine Marine Brenier qui remporte largement la circonscription laissée vacante par le nouveau président de la région PACA, Christian Estrosi. Elle devance largement le candidat FN Michel Brutti avec 65,2% des voix. Mais le maire de Nice ne restera pas loin de la jeune femme puisqu’il devient son suppléant.

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !