Législatives : la candidature de Sylvie Andrieux (PS) annulée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Législatives : la candidature de Sylvie Andrieux (PS) annulée
©

Désaveu

Législatives : la candidature de Sylvie Andrieux (PS) annulée

La députée est impliquée dans une affaire de détournement de fonds publics.

Le PS a retiré son investiture à Sylvie Andrieux dans les Bouches-du-Rhône. 
 
Candidate dans la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône, Sylvie Andrieux est soupçonnée d'avoir fait verser près de 700.000 euros à des associations pour obtenir les voix d'électeurs dans sa circonscription de Marseille, alors qu'elle était vice-présidente en charge de la politique de la ville au conseil régional. Elle a été renvoyée devant le tribunal correctionnel.
 
Selon un communiqué publié par Martine Aubry : "La nature et la gravité des faits reprochés, la multiplication des témoignages concordants constituent une atteinte à l'image du parti socialiste".

"Dès lors, en plein accord avec le premier ministre, sans préjuger de la décision de justice, l'exigence d'exemplarité implique le retrait de l'investiture du parti socialiste qui a été donnée à Sylvie Andrieux pour la prochaine élection législative", a ajouté la première secrétaire du PS, précisant que "le prochain secrétariat national du parti en sera saisi".
 
L'élue des Bouches-du-Rhône avait qualifié de "non-événement" son renvoi devant la justice mercredi. 

Il y a deux ans déjà, en 2010, la députée PS des Bouches-du-Rhône, avait été mise en examen, jeudi 8 juillet à Marseille, dans le cadre d'une affaire de détournement présumé de fonds de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), dans laquelle 23 personnes étaient déjà mises en cause.
Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !