Le site de rencontres AdultFriendFinder visé par un piratage massif, plus de 412 millions d'utilisateurs exposés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le site de rencontres AdultFriendFinder visé par un piratage massif, plus de 412 millions d'utilisateurs exposés
©Reuters

Faille

Le site de rencontres AdultFriendFinder visé par un piratage massif, plus de 412 millions d'utilisateurs exposés

AdultFriendFinder assure détenir "la plus grande communauté mondiale de sexe & échangisme".

La compagnie Friend Finder Networks, qui englobe plusieurs sites de rencontres, a récemment été victime d'un piratage de grande ampleur. Des millions de mots de passe et de noms d'utilisateurs circulent désormais sur la toile.

Au total, 412 millions de comptes auraient été visés, d'après LeakedSource, qui a pu consulter les informations dérobées par les hackers. Dans le détail, 339 millions d’entre eux provenaient d’AdultFriendFinder, qui assure détenir "la plus grande communauté mondiale de sexe & échangisme". Les autres sites exposés sont Cams, Penthouse, Stripshow et iCams.

Ce piratage (qui n'a pas encore été revendiqué), a été rendu possible par "les pratiques sécuritaires peu scrupuleuses de l'entreprise" explique le site ZDNET.com. 

AdultFrienFinder avait déjà été victime d'une piratage informatique de moindre ampleur en 2015. Environ quatre millions de comptes, qui abritaient des informations "sensibles", telles que les préférences sexuelles ou la recherche de relation extraconjugales, avaient été exposés.  

>>>> À lire aussi : Mega-failles informatiques chez les géants du web : est-il temps que l'État fasse de la cyber-sécurité une mission régalienne essentielle ?

Lu sur Le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !