Le Quai d'Orsay confirme l'enlèvement d'un Français en RDC | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Quai d'Orsay confirme l'enlèvement d'un Français en RDC
©Reuters/Charles Platiau

Inquiétude

Le Quai d'Orsay confirme l'enlèvement d'un Français en RDC

Plusieurs individus armés ont fait irruption dans la nuit de mardi à mercredi dans un site minier de l'est de la RDC et ont enlevés cinq salariés.

Le ministères des Affaires étrangères a confirmé jeudi 2 mars l'enlèvement d'un Français en République démocratique du Congo, au sein d'un groupe de cinq personnes.

Ce ressortissant Français a été kidnappé mercredi 1er mars dans l'est de la République démocratique du Congo, a indiqué le Quai d'Orsay : "Nous confirmons la présence d'un ressortissant français parmi les personnes enlevées le 1er mars dans l'est de la RDC", a fait savoir un porte-parole du ministère français des affaires étrangères. "Nous n'avons à ce stade aucune information concernant les auteurs de l'enlèvement", ajoute le Quai d'Orsay. 

Plusieurs individus armés ont fait irruption dans la nuit de mardi à mercredi dans un site minier de l'est de la RDC et ont enlevés cinq salariés, dont un Français, a quant à lui déclaré le groupe canadien Banro. D'après Banro, une société cotée à la Bourse de Toronto, trois Congolais et un Tanzanien se trouvent également parmi les personnes enlevées. 

>>>> À lire aussi : Pourquoi aider militairement la République démocratique du Congo ne lui rend pas service

 

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !