Le PS peut éclater d'ici 2017, selon 76% des Français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le PS peut éclater d'ici 2017, selon 76% des Français
©Reuters

Bisbilles internes

Le PS peut éclater d'ici 2017, selon 76% des Français

C'est ce qui ressort d'un sondage Ifop paru dans le Journal du dimanche.

"Ce qui nous unit doit être plus fort que nos différences", a déclaré Manuel Valls dans son discours de clôture de l'université d'été du PS. L'appel au rassemblement lancé par le Premier ministre à La Rochelle suffira-t-il ? Trois Français sur quatre (76%) pensent que le Parti socialiste peut éclater en plusieurs formations ou courants d'ici 2017, selon un sondage Ifop publié dans le JDDChez les sympathisants socialistes, la proportion est de 64%. 

"Jamais le risque d'éclatement n'a été aussi grand dans un parti qui a connu de nombreuses secousses depuis les tensions Mitterrand/Rocard, le choc de 2002, après l'élimination de Lionel Jospin au premier tour de la présidentielle et la fraude au congrès de Reims", souligne pour le JDD, Frédéric Dabi, le directeur général adjoint de l'Ifop.

Sondage réalisé par téléphone du 29 au 30 août auprès d'un échantillon de 1 007 personnes représentatif de la population française adulte, selon la méthode des quotas.

Lu sur le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !