Le Pentagone crée une unité d'étude des ovnis (pas forcément extraterrestres) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Pentagone crée une unité d'étude des ovnis (pas forcément extraterrestres)
©SAUL LOEB / AFP

Menace

Le Pentagone crée une unité d'étude des ovnis (pas forcément extraterrestres)

Les Etats-Unis s'inquiètent notamment des drones d'espionnage développés par certains pays, comme la Chine.

Le Pentagone a annoncé vendredi la mise sur pied d'une unité officiellement chargée d'étudier les objets volants non identifiés (ovnis), qui a été confiée à l'US Navy. 

Le secrétaire adjoint à la défense, David Norquist, aidera à superviser le groupe de travail, approuvé le 4 août, qui vient à "mieux comprendre et mieux connaître la nature et l'origine" de ces phénomènes, a précisé une porte-parole du ministère américain de la Défense, Susan Gough, dans un communiqué. Les efforts précédents pour examiner ce que le Pentagone appelle des phénomènes aériens non identifiés ont été menés par la marine américaine, car nombre des rencontres documentées impliquaient leurs avions.

Les membres du Congrès et les responsables du Pentagone expriment depuis longtemps leurs inquiétudes concernant des objets volants non identifiés qui ont survolé des bases militaires américaines, présentant un risque pour les avions militaires. Il n'y a pas de consensus sur leur origine, mais beaucoup estiment qu'il pourrait s'agir de drones potentiellement exploités par des adversaires des Etats-Unis cherchant à recueillir des renseignements plutôt que par des extraterrestres. Washington s'inquiète notamment des capacités d'espionnage de la Chine, à l'aide de drones ou autres moyens aéroportés.

La commission sénatoriale du renseignement a voté en juin pour que le Pentagone et la communauté du renseignement fournissent une analyse publique des observations de ces phénomènes, suite à la publication officielle par le Pentagone de trois courtes vidéos montrant des avions américains faisant face à des ovnis. "Nous avons des choses qui volent au-dessus de nos bases militaires et des endroits où nous effectuons des exercices militaires, et nous ne savons pas ce que c'est et ce n'est pas à nous, donc c'est une question légitime à poser", a déclaré le président de cette commission, le sénateur Marco Rubio, à une chaîne d'information locale de Miami en juillet. "Franchement, si c'est quelque chose d'extraterrestre, c'est peut-être mieux que l'idée que nous ayons vu une sorte de saut technologique de la part des Chinois ou des Russes ou d'un autre adversaire", a-t-il ajouté.

Les vidéos diffusées par le Pentagone semblent montrer des objets volants non identifiés se déplaçant rapidement et enregistrés par des caméras infrarouges. Deux de ces vidéos montrent des membres des services de sécurité réagissant avec stupéfaction à la vitesse à laquelle les objets se déplacent. Une voix spécule qu'il pourrait s'agir d'un drone.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !