Jean-Bernard Lévy nommé à la tête de SFR | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Jean-Bernard Lévy nommé
à la tête de SFR
©

Effet Free Mobile

Jean-Bernard Lévy nommé à la tête de SFR

Il succède à Franck Esser. Le nouveau PDG aura pour mission de réduire les coûts de l'entreprise qui a perdu 200 000 clients en deux mois.

[Mis à jour le 26 mars à 16h45]

La nouvelle devrait être rendue publique ce lundi soir après la clôture de la Bourse : Jean-Bernard Lévy devrait être nommé à la tête de SFR. Jusque-là président du directoire, Jean-Bernard Lévy succède à Franck Esser qui, selon le conseil de surveillance de Vivendi n'aurait pas anticipé la vague Free Mobile.

Jean-Bernard Lévy devra réduire les coûts de l'entreprise dont il prend la tête "pour une durée indéterminée".


D'après Le Figaro.fr, le tsunami Free mobile aurait fait une nouvelle victime collatérale. Frank Esser, PDG de l'opérateur SFR, serait en effet sur le départ.

L'arrivée de Free et de ses offres à bas coût sur le marché de la téléphonie mobile oblige la firme à se repositionner et à refondre totalement sa stratégie, les offres de la gamme Red, vendues sur le web depuis octobre, n'étant par parvenues à contenir le raz-de-marée Free mobile.

Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, la maison-mère de SFR, avait indiqué lors d'une réunion de présentation des résultats du groupe, s'attendre à une baisse de 12 à 15 % de la marge opérationnelle de SFR, ajoutant qu'il faudrait "serrer les boulons" dans les années à venir.Il avait également annoncé la perte par SFR de 200 000 clients depuis l'arrivée de Free mobile.

L'Allemand Frank Esser était arrivé en 2000 à la tête de SFR, qu'il a dirigé pendant douze ans, un record de longévité dans le milieu de la téléphonie mobile. Il a notamment réalisé la fusion de SFR avec l'opérateur Internet Neuf.

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !