Le pape François reçoit François Hollande : les divergences à aborder | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le pape François reçoit François Hollande : les divergences à aborder
©Reuters

Débat

Le pape François reçoit François Hollande : les divergences à aborder

Les deux hommes devraient évoquer des sujets aussi variés que l’avortement, la fin de vie ou le mariage gay.

Quand François rencontre François. Ce vendredi, le président de la République rencontrera le pape François au Vatican. De la paix en Afrique à justice financière mondiale, en passant par la protection des chrétiens en Orient et la défense de l’environnement, les sujets abordés ne devraient pas manquer.

Ni plus que les sujets de discorde. Si François Hollande cherche à séduire les catholiques français, majoritairement hostiles à sa politique, le pape et lui risquent de s’opposer sur de nombreux points. "Tels que je les connais, ils ne vont sûrement pas jouer à cache-cache. Ce sera une conversation ouverte même si on n'en saura rien", confie à l'AFP un haut prélat.

La visite de François Hollande intervient juste au moment où l’Assemblée nationale prévoit de supprimer la notion de "détresse" comme motif d’interruption de grossesse. Une décision que les détracteurs du président voient come une dangereuse "banalisation" de l’avortement. Le pape François, quant à lui, a apporté son soutien dimanche à la marche pour la vie" annuelle organisée par des organisations catholiques. Sur l'avortement, "les positions sont divergentes et n'ont pas vocation à se rapprocher", a admis un conseiller de François Hollande avant le voyage.

Le président de la République "sera tout à fait intéressé de voir ce que le pape aura à dire sur la fin de vie", a-t-il ajouté. Les positions du pape contre l'avortement, l'euthanasie et pour la défense de la famille traditionnelle sont claires, même s'il n'emploie pas la formule "valeurs non négociables".

Autre gros point de discorde entre François Hollande et l’Eglise catholique: le mariage gay. L’année dernière, des centaines de milliers de Français, en majorité catholiques, étaient descendus dans la rue contre "le mariage pour tous" avec l'appui de l'épiscopat et de Benoît XVI, y voyant "un changement anthropologique".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !