Le nombre de chômeurs a baissé au premier trimestre 2018... mais pas le travail précaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le nombre de chômeurs a baissé au premier trimestre 2018... mais pas le travail précaire
©ERIC PIERMONT / AFP

Demi-teinte

Le nombre de chômeurs a baissé au premier trimestre 2018... mais pas le travail précaire

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a baissé de 1%.

Du bien…et du moins bien. Selon des chiffres publiés ce mercredi par le ministère du Travail, le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité – catégorie particulièrement scrutée par les analystes - a baissé de 0,9% en France entière et de1% en France métropolitaine lors du premier trimestre 2018. En incluant l'Outre-mer, la France comptait donc fin mars 3,70 millions de chômeurs de catégorie A. L'ensemble des catégories d'âge profitent de cette baisse : -0,6% chez les moins de 25 ans, -1,2% chez les 25-49 ans et -0,6% chez les plus de 50 ans.

Mais le tableau est loin d'être idyllique. Le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (catégorie B) fait un bond de 1,8 % par rapport au trimestre précédent et celui des personnes en activité réduite longue (catégorie C) augmente de 1,4 %. La reprise économique aurait donc favorisé les temps partiels.  Le nombre de personnes inscrites au chômage, exerçant une activité ou non, est resté stable à 5,9 millions d'individus, nombre de personnes inscrites au chômage, exerçant une activité ou non, un chiffre stable sur ce trimestre, mais qui progresse de 2,1 % sur un an.

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !