Le monde fait face à "la décennie la plus dangereuse" depuis la Seconde Guerre mondiale, a averti Vladimir Poutine.<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Vladimir Poutine
Vladimir Poutine
©Odd ANDERSEN / AFP

Tension

Vladimir Poutine a également accusé l'Occident de chantage nucléaire

Le monde fait face à "probablement la décennie la plus dangereuse" depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, a averti le président russe Vladimir Poutine souligne la BBC.

Dans un  grand discours, jeudi, le président russe a cherché à justifier l'invasion de l'Ukraine par la Russie, une décision qui a isolé sur le plan international.

M. Poutine a également accusé l'Occident de chantage nucléaire contre la Russie.

L'Occident a dénoncé les récentes menaces nucléaires voilées du Kremlin.

Plus tôt cette semaine, l'alliance militaire de l'Otan a condamné les affirmations non fondées de la Russie selon lesquelles l'Ukraine pourrait utiliser une "bombe sale" - des explosifs conventionnels mélangés à des matières radioactives.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !