Le maire d'Évreux demande à l'État d'expulser les individus fichés S de sa ville | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le maire d'Évreux demande à l'État d'expulser les individus fichés S de sa ville
©Reuters

Coercitif

Le maire d'Évreux demande à l'État d'expulser les individus fichés S de sa ville

Selon Guy Lefranc (LR), plusieurs maires ont accès de manière confidentielle aux listes des fichés S de leur commune.

Dans une requête datée du 7 septembre, le maire (LR) d'Évreux, Guy Lefranc, avait sollicité de préfet de l'Eure afin que lui soit communiquée la liste des individus fichés S habitant dans sa ville, notamment pour identifier les personnes employées dans les services municipaux. 

"Je ne vois pas pourquoi madame Belkacem aurait ce droit, et pas moi. Je ne veux pas prendre le risque de faire travailler des fichés S dans les écoles d'Évreux, au théâtre ou à la médiathèque. Je veux les empêcher de travailler. Si des parents d'élèves sont fichés S, je ne veux pas qu'ils puissent entrer dans les écoles", a déclaré Guy Lefranc après avoir essuyé un refus. 

"Je suis en colère, je suis obligé d'exagérer un peu en demandant cette expulsion parce qu'on ne fait pas droit à ma demande parfaitement légitime de connaître les fichés S. Puisqu'on est en état d'urgence, il est du ressort du Premier ministre de publier un décret", estime le maire d'Évreux. 

>>>> À lire aussi : Policiers tués : ce que révèle le cas de Larossi Abballa​, fiché S, condamné, ​et sur écoute, de la sévérité des peines en France

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !