Le Japon frappé par un troisième séisme de magnitude 5,8 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Son épicentre a de nouveau été enregistré dans la préfecture de Kumamoto, sur l'île de Kyushu.
Son épicentre a de nouveau été enregistré dans la préfecture de Kumamoto, sur l'île de Kyushu.
©Reuters

Catastrophe

Le Japon frappé par un troisième séisme de magnitude 5,8

Deux premiers séismes suivis par plusieurs répliques ont touché le sud du pays la semaine dernière, coûtant la vie à 42 personnes, et provoquant plus de 1000 blessés ainsi que d'importants dégâts matériels.

Le sud du Japon a été frappé ce lundi par un nouveau tremblement de terre d'une magnitude de 5,8 sur l'échelle de Richter, rapporte la chaîne de télévision NHK. Comme lors des deux tremblements de terre survenus ces derniers jours, son épicentre a de nouveau été enregistré dans la préfecture de Kumamoto, sur l'île de Kyushu.

Deux premiers séismes suivis par plusieurs répliques ont touché la même région la semaine dernière, coûtant la vie à 42 personnes, et provoquant plus de 1000 blessés ainsi que d'importants dégâts matériels.

Les autorités japonaises ont promis ce lundi d'apporter leur soutien aux entreprises touchées par ces catastrophes. L'Autorité de sûreté nucléaire du Japon a par ailleurs déclaré qu'il n'était pour l'instant pas primordial de mettre à l'arrêt la centrale nucléaire de Sendai, la seule actuellement en fonctionnement au Japon, située sur l'île de Kyushu.

 
Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !