Le Haut conseil de santé publique recommande le port du masque dans tous les lieux clos collectifs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Le Haut conseil de santé publique recommande le port du masque dans tous les lieux clos collectifs
©BERTRAND GUAY / AFP

Au bal masqué ohé ohé

Le Haut conseil de santé publique recommande le port du masque dans tous les lieux clos collectifs

Après étude de différentes publications, le HCSP prône le port du masque dans "tous les lieux clos publics et privés collectifs" pour lutter contre la Covid-19.

Alors que de nombreuses villes imposent désormais le port du masque à l'extérieur, le Haut Conseil français de la santé publique (HCSP) a ce samedi 15 août recommandé le port "systématique" d'un masque prône dans "tous les lieux clos publics et privés collectifs» pour lutter contre le Covid-19.

Cette recommandation fait suite à une analyse des publications "décrivant les contaminations survenues dans des espaces publics clos (restaurant, bus, bateaux de croisières, répétitions de chorales, etc.) et certains milieux professionnels (abattoirs, etc.)", explique le HCSP.

Cette mesure n'est pas une fin en soi et le HCSP rappelle l'importance des "autres mesures barrières de distanciation physique, d'hygiène des mains, de nettoyage désinfection des surfaces et d'aération des locaux". L'institution préconise aussi le port du masque "en cas de rassemblement avec une forte densité de personnes en extérieur afin de limiter l'émission de particules respiratoires".

En visite dans l'Hérault, mardi 11 août, le Premier ministre, Jean Castex, avait prévenu qu'il faudrait voir, à la rentrée, "comment on peut au maximum généraliser sur le lieu de travail le port du masque".  Le Pr Bruno Mégarbane, chef du service réanimation médicale à l'hôpital Lariboisière (Paris), a de son côté également recommandé le port du masque "dans les espaces clos publics" et "en réunion intrafamiliale", samedi matin sur BFM. Un collectif de médecins a aussi demandé dans une tribune publiée par Libération vendredi 14 août à ce que le port du masque devienne obligatoire dans tous les lieux clos, y compris dans les bureaux et les salles de classe, pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Avec 2 846 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, "la situation se dégrade" en France, a mis en garde vendredi le directeur général de la santé, Jérôme Salomon. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !