Le groupe Républicain de l'Assemblée veut garder la primaire en novembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le groupe Républicain de l'Assemblée veut garder la primaire en novembre
©Reuters

Case départ

Le groupe Républicain de l'Assemblée veut garder la primaire en novembre

Après des régionales mouvementées, le patron des députés de droite s'est positionné pour le maintien de la primaire en novembre, quand certains veulent l'avancer.

Faute de consensus, la primaire de droite et du centre devrait bien avoir lieu les 20 et 27 novembre 2016. C'est en tout cas la position des députés Républicains, a annoncé leur patron Christian Jacob. "C'est un débat qui semblait intéressant à avoir aujourd'hui au lendemain des élections régionales", a-t-il expliqué. "Visiblement, il n'y a pas de consensus donc à partir de ce moment-là on maintient le calendrier tel qu'il avait été fixé. Je pense qu'il était important aujourd'hui d'avoir ce débat plutôt que de le traîner pendant six mois ou huit mois de primaires, autant qu'il soit tranché maintenant."

Christian Jacob était pourtant un des ténors LR à envisager sérieusement d'avancer la primaire, comme plusieurs lieutenants de Nicolas Sarkozy. Il faut dire qu'il est déjà compliqué d'organiser ce vote dans les mairies ou les lieux municipaux pour novembre, alors l'avancer en juin aurait obligé à reporter les urnes dans les fédérations LR, ce qui avantagerait le parti et son président. Une raison pour laquelle les centristes s'étaient opposés à un report.

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !