Le député Alain Tourret veut créer un groupe radical macroniste à l’Assemblée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le député Alain Tourret veut créer un groupe radical macroniste à l’Assemblée
©REUTERS/Jacky Naegelen

Nouveauté

Le député Alain Tourret veut créer un groupe radical macroniste à l’Assemblée

"Jamais le groupe, avec ses 310 députés, ne restera uni pendant toute la mandature", explique-t-il dans les colonnes de Challenges.

Est-ce le début de la fragmentation du groupe LREM à l’Assemblée nationale ? Selon Challenges, le député LREM Alain Tourret prépare la création d’un nouveau groupe parlementaire qui réunira des radicaux de gauche (PRG) et de droite –  les Valoisiens.

"Jamais le groupe, avec ses 310 députés, ne restera uni pendant toute la mandature"

"Il doit être clair que cette initiative a pour but de renforcer, en l'élargissant et le diversifiant, notre soutien au Président de la République", affirme le député du Calvados, ancien vice-président du Parti radical-socialiste puis du PRG, dont il a été "suspendu" sans en être exclu. "Jamais le groupe, avec ses 310 députés, ne restera uni pendant toute la mandature", ajoute l’élu. Cependant selon Alain Tourret, son projet de la création, autour de lui, d’un groupe radical macroniste "ne verra le jour qu'avec l'accord du Président".

"La création d'un groupe parlementaire autonome offre de nombreux avantages : plus de temps de parole, plus de visibilité, participation à la conférence des présidents, secrétariat particulier, plus de poids politique et aussi… plus d'argent", note au passage Challenges.

Lu sur Challenges

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !