Le "Canard Enchaîné" dévoile une carte de remerciement du préfet de police Michel Delpuech, retrouvée chez Alexandre Benalla | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le "Canard Enchaîné" dévoile une carte de remerciement du préfet de police Michel Delpuech, retrouvée chez Alexandre Benalla
©BERTRAND GUAY / AFP

"Cher ami"

Le "Canard Enchaîné" dévoile une carte de remerciement du préfet de police Michel Delpuech, retrouvée chez Alexandre Benalla

Dans son édition du 8 août, l'hebdomadaire satirique dévoile que le préfet de police connaissait bien Alexandre Benalla contrairement à ses déclarations lors des auditions à l'Assemblée nationale.

Le Canard Enchaîné vient de jeter un pavé dans la mare. Le journal dévoile, dans son édition du mercredi 8 août, un document retrouvé lors d'une perquisition au domicile d'Alexandre Benalla. 

Il s'agit en réalité d'une carte de remerciements, récupérée par les enquêteurs. Michel Delpuech, le préfet de police de Paris a adressé ses remerciements chaleureux à Alexandre Benalla : 

"Cher ami, merci pour la magnifique photo souvenir de "quelques forces de l'ordre" réunies autour du couple présidentiel. Amicalement à vous".

Le préfet a pu s'exprimer auprès du Canard Enchaîné au sujet de cette carte. Michel Delpuech évoque "un pur geste de courtoisie". La photographie, selon le préfet, le représente lui avec deux patrons de la police et de la gendarmerie aux côtés du couple présidentiel. Ce cliché serait dans son appartement de fonction afin de "faire plaisir à sa famille". 

Pourtant, à l'occasion de son audition devant la commission d'enquête de l'Assemblée nationale (le 23 juillet), Michel Delpuech avait indiqué qu'il n'avait pas enregistré le numéro de téléphone portable d'Alexandre Benalla. 

Le préfet de police avait dévoilé lors de son audition qu'il avait rencontré Alexandre Benalla pour la première fois "l'avant-veille ou 3 jours avant la soirée présidentielle" dans le cadre d'une réunion de travail sur les conditions de sécurité de la soirée. 

Michel Delpuech avait également précisé qu'il n'avait vu Alexandre Benalla qu'à des événements ponctuels comme lors du 8 mai et pour le 14 juillet. 

Cette carte et le mot retrouvés lors d'une perquisition viennent donc semer le doute sur les déclarations de Michel Delpuech lors de son audition devant  les députés de la commission d'enquête à l'Assemblée nationale.  

 

Lu sur M6 Info - Yahoo Actualités

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !