Le Brexit a coûté 115 milliards d'euros aux 400 personnes les plus riches du monde | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Finance
Le Brexit a coûté 115 milliards d'euros aux 400 personnes les plus riches du monde
©Reuters

Perdants

Le Brexit a coûté 115 milliards d'euros aux 400 personnes les plus riches du monde

Et les 15 personnes les plus riches du Royaume-Uni ont perdu 5 milliards.

Parmi les grands perdants du Brexit figurent les 400 personnes les plus riches du monde, selon le site spécialisé Bloomberg. La chute des marchés financiers engendré par le résultat surprise du référendum britannique leur a coûté 127,4 milliards de dollars (115 milliards d'euros) pour la seule journée de vendredi. Cela représente 3,2% de leur patrimoine net total, estimé à 3500 milliards d'euros.

Selon le Bloomberg Billionnaire Index, le plus grand perdant est Amancio Ortega, l'Européen le plus riche. Le créateur de la marque Zara a perdu 5 milliards d'euros. Neuf autre millionnaires ont perdu au moins un milliard de dollars, dont Bill Gates, le fondateur d'Amazon Jeff Bezos et Gerald Cavendish Grosvenor, duc de Westminster, première fortune aristocratique du Royaume-Uni.

Ensemble, les 15 personnes les plus riches du Royaume-Uni n'ont toutefois perdu "que" 5 milliards d’euros. C'est Peter Hargreaves, co-fondateur de l'entreprise financière Hargreaves Lansdown, qui a perdu le plus : 2,5 milliards d'euros, soit 19% de ses actifs. Pour l'anecdote, il s'agit du plus grand donateur du camp du "Leave" : il a contribué à la campagne à hauteur de 4 millions d'euros.

Lu sur Bloomberg

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !