Le Bourget bat tous les records avec plus de 2000 exposants | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le Bourget bat tous les records avec plus de 2000 exposants
©

Top

Le Bourget bat tous les records avec plus de 2000 exposants

Pour sa 50e édition, le salon de l'aéronautique est inauguré ce matin par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

La 50e édition du salon du Bourget ouvre ses portes lundi 17 juin au nord de Paris. Elle sera inaugurée par le premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Retenu par le G8, François Hollande se rendra au salon vendredi 21 juin. Selon Emeric d'Arcimoles, commissaire général du salon, "l'édition 2013 est celle de tous les records avec 2215 exposants, soit 10% de plus qu'en 2011". Le top 100 de l'aéronautique mondiale a répondu présent, à l'exception de l'américain Northrop Grumman, pour des raisons d'économies. 

Ce salon opposera notamment Airbus et Boeing, les deux géants incontestés de l'aéronautique, dont la rivalité se jouera cette fois sur le marché lucratif des avions long-courriers. L'avionneur européen a fait monter la pression avant même l'ouverture du salon en effectuant avec succès le premier vol d'essai de son futur avion A350, démontrant qu'il était bel et bien en embuscade des Boeing 787 Dreamliner et 777.

Du côté des groupes de défense, en revanche, l'ambiance est moins festive, coupes dans les budgets militaires obligent, le clou de l'exposition est nEUROn, le premier démonstrateur technologique de drone de combat européen qui se dévoile sur le stand de Dassault Aviation, son maître d'œuvre.

Filière modèle en termes d'organisation, l'aéronautique crée chaque année des milliers d'emplois à forte valeur ajoutée et bien rémunérés mais n'arrive pas à pourvoir tous les postes proposés. Ce salon est aussi l'occasion de faire découvrir aux jeunes les atouts et les avantages de cette filière dont l'avenir est prometteur. Les avionneurs ont des carnets de commandes pleins à craquer représentant un agenda rempli sept ans à l'avance. La flotte mondiale devrait doubler dans les vingt ans à venir.

Le secteur se porte si bien que la crise en Europe n'handicape pas les constructeurs.  «Lufthansa achète des A320 NEO et va renouveler sa flotte long-courrier, British Airways a sélectionné l'A350 XWB et nous avons bon espoir qu'Air France le retienne aussi», souligne Fabrice Brégier, PDG d'Airbus.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !