Laurent Wauquiez plonge dans les sondages après le renvoi de Virginie Calmels | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Laurent Wauquiez plonge dans les sondages après le renvoi de Virginie Calmels
©GUILLAUME SOUVANT / AFP

Mal-aimé, je suis le mal-aimé

Laurent Wauquiez plonge dans les sondages après le renvoi de Virginie Calmels

Une nouvelle étude Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info permet de constater l’impact de la décision de Laurent Wauquiez envers Virginie Calmels.

Un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info vient de dévoiler l’impact du limogeage de Virgine Calmels chez les Républicains. 57% des Français estiment que Laurent Wauquiez a eu tort de se séparer de sa vice-présidente. La crise était pourtant profonde après les propos de Virginie Calmels dans un entretien au Parisien et après avoir critiqué un tract des Républicains. Une majorité de Français (54%) pense qu'elle a eu raison de critiquer frontalement le document "car ce tract est effectivement déséquilibré et anxiogène". Les reproches de Virginie Calmels à Laurent Wauquiez sont également très largement partagés par les sympathisants du Parti socialiste, de la France Insoumise et de La République en marche.

67% des sympathisants des Républicains et 54% des sympathisants du Rassemblement national approuvent en revanche la décision prise par Laurent Wauquiez contre Virginie Calmels. Près des trois quarts des sympathisants des Républicains (76%) condamnent effectivement les critiques publiques de l'ancienne numéro 2. Près de 60% des sympathisants du Rassemblement national désapprouvent également les propos de l'ancienne proche d'Alain Juppé à l'encontre de Laurent Wauquiez.
Ce sondage soulève néanmoins des paradoxes si l’on étudie la question à l’échelle nationale. Une grande majorité de Français (72%) et des sympathisants LR (66%) sont en effet pourtant d'accord avec Virginie Calmels pour dire que Laurent Wauquiez est "insuffisamment rassembleur" et qu'il "devrait davantage écouter l'avis des autres responsables LR". 60% des Français comme 37% des sympathisants LR estiment, comme Virginie Calmels, que le président des Républicains "a tort de proposer une ligne politique trop à droite" et qu'il "devrait prendre davantage en compte les idées du centre". 
Laurent Wauquiez est considéré par les Français comme imitant le Rassemblement national (59%, +8 points en six mois), agressif (54%, +8 points en six mois), démagogue (44 %, +3 points en un mois). 
Une majorité de Français (78%), des sympathisants LR (61%) ou de sympathisants du Rassemblement national (75%) désapprouvent le bilan de Laurent Wauquiez à la tête des Républicains. Ils considèrent que l'état du parti s'est "plutôt détérioré" depuis six mois. 
Les Français, dans leur ensemble, ne pensent donc pas que Laurent Wauquiez serait meilleur qu'Emmanuel Macron s'il était au pouvoir. Seuls les sympathisants des Républicains estiment que Laurent Wauquiez serait meilleur sur l’immigration et la sécurité notamment. 
Le conseil national des Républicains doit se tenir le 30 juin prochain. Laurent Wauquiez va donc devoir continuer de tenter de convaincre les Français dans les mois et les années à venir. Un échec aux élections européennes de mai 2019 pourrait permettre à certains barons du parti (comme Nicolas Sarkozy, Valérie Pécresse ou François Baroin) de sortir du bois, au détriment de Laurent Wauquiez. Le président des Républicains souhaite aller de l'avant et ne pas s'arrêter sur les divisions et les querelles au sein du parti. La droite a encore notamment en mémoire la querelle fratricide et dévastatrice, Copé-Fillon.      
Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !