Laurent Wauquiez condamne les "propos indécents" d'Emmanuel Macron sur les retraités | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Laurent Wauquiez condamne les "propos indécents" d'Emmanuel Macron sur les retraités
©AFP

Au vitriol

Laurent Wauquiez condamne les "propos indécents" d'Emmanuel Macron sur les retraités

Invité de France 2, le patron des Républicains a aussi déclaré n'avoir pas compris la stratégie du chef de l'Etat concernant la Syrie.

Laurent Wauquiez était l’invité du journal télévisé de France 2 lundi soir. Au lendemain de l’interview fleuve du chef de l’Etat, le patron des Républicains a sorti l’artillerie lourde contre l’exécutif. Il a notamment fustigé l’attitude d’Emmanuel Macron envers les retraités.

"Il y a une profonde inquiétude des retraités dans notre pays car, quand on est retraité, on ne peut augmenter son pouvoir d’achat par son travail donc si les impôts augmentent, on perd du pouvoir d'achat", a-t-il lancé. "Emmanuel Macron a eu des propos indécents au sujet des retraités. Sa seule parole a été de dire 'merci' comme une fin de non-recevoir. Les retraités ne lui disent pas merci. Il avait indiqué que seuls les retraités aisés seraient mis à contribution. Considérez-vous qu’à 1200 euros de retraite on est aisé?" a-t-il interrogé. 

Il a estimé que durant l'interview, les Français "avaient été oubliés", et les questions qu'ils se posent selon lui négligés, notamment en ce qui concerne "l'immigration et le pouvoir d'achat". Concernant les frappes en Syrie, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes dit avoir "écouté le président de la République" mais n’a "toujours pas compris sa stratégie, ni pour gagner la guerre ni pour rétablir la paix".

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !