Laurent Wauquiez appelle à combattre sans relâche l'antisémitisme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Laurent Wauquiez appelle à combattre sans relâche l'antisémitisme
©PHILIPPE LOPEZ / AFP

Tribune d'Edouard Philippe

Laurent Wauquiez appelle à combattre sans relâche l'antisémitisme

Face à la hausse des actes antisémites en France, le chef des Républicains a appelé à combattre le "nouvel antisémitisme alimenté par la radicalisation islamiste".

Alors que l'on enregistre une recrudescence des actes antisémites depuis le début de l'année en France, Laurent Wauquiez a appelé ce vendredi 9 novembre à combattre "sans relâche" la montée de l'antisémitisme qui serait alimenté selon lui par "la radicalisation islamiste".

Sur Twitter, il déclare : " Notre pays ne peut plus rester spectateur devant cette flambée de violence dont sont victimes les Juifs. Ce nouvel antisémitisme alimenté par la radicalisation islamiste menace notre société tout entière. Nous devons le combattre sans relâche".

Après deux années de baisse, les actes antisémites enregistrés en France ont enregistré une très forte hausse de l'ordre de +69% sur les huit premiers mois de l'année 2018. Le chiffre a été expliqué par Edouard Philippe dans un message publié sur facebook. "Chaque agression perpétrée contre un de nos concitoyens parce qu’il est juif résonne comme un nouveau bris de cristal" a estimé le chef du gouvernement dans cette tribune publiée précisément 80 ans après la "nuit de Cristal".

Jean-François Copé a lancé de son côté une "alerte absolue" face à ces chiffres qui révèlent selon lui "une société dont la violence, la permissivité et la banalisation de ce type de comportements et actes doivent être immédiatement stoppés". Pour l'actuel maire de Meaux : " Il n'y a pas 36 solutions : c'est la mobilisation totale de l'ensemble des pouvoirs publics" rappelant que sous Jacques Chirac, la lutte contre l'antisémitisme était "une cause nationale".

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !