La vente des autotests en grande surface bloquée par des lobbys | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Test coronavirus
Test coronavirus
©RONNY HARTMANN / AFP

Coronavirus

La vente des autotests en grande surface bloquée par des lobbys

Les biologistes et les pharmaciens y sont opposés malgré le feu vert de la Haute Autorité de Santé

"En Allemagne, en Autriche, aux Pays-Bas, au Portugal, ou encore en Angleterre et en Suisse, des autotests sont disponibles dans les supermarchés, pour moins de 5 euros pièce" souligne Le Figaro.

En France, , la Haute Autorité de Santé (HAS) avait donné son feu vert à ces tests antigéniques. Carrefour en avait commandé 1 million et s’apprêtait à mettre les premiers lots en rayon dans les parapharmacies de ses hypermarchés dès le week-end du 18 mars.

Mais le ministre de la Santé, Olivier Véran aurait reculé devant les lobbys de biologistes et de pharmaciens.

Le ministère de la Santé a fait savoir que les autotests seraient soumis à une «expérimentation auprès de publics ciblés» avant d’être éventuellement déployés dans les pharmacies, «mi-avril au plus tôt». Leur vente en grandes surfaces, elle, n’est «pas à l’ordre du jour».

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !