La suppression de l'ISF n'a pas entraîné de hausse de l'investissement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Emmanuel Macron et Bernard Arnault
Emmanuel Macron et Bernard Arnault
©MICHEL EULER / POOL / AFP

Fortune

La suppression de l'ISF n'a pas entraîné de hausse de l'investissement

Selon troisième rapport du comité d’évaluation de la réforme de la fiscalité sur le capital

France Stratégie a publié jeudi une nouvelle évaluation de la suppression de l’ISF et de la mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital note le quotidien l'Opinion.

Pour la première fois, les chercheurs ont croisé des statistiques d’entreprises avec des données sur les ménages en reliant les revenus des actionnaires aux impôts acquittés.

Au bout de deux ans (2018-2019), les résultats sont peu probants sur l’investissement. A Bercy, on explique que les effets se feront sentir sur le long terme ajoute l'Opinion.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !