La Russie sanctionne Joe Biden et plusieurs hauts responsables américains, dont le secrétaire d'État, Antony Blinken | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le président américain Joe Biden prend la parole lors d'une conférence, le 14 mars 2022, à Washington.
Le président américain Joe Biden prend la parole lors d'une conférence, le 14 mars 2022, à Washington.
©Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Riposte

La Russie sanctionne Joe Biden et plusieurs hauts responsables américains, dont le secrétaire d'État, Antony Blinken

La Russie a annoncé ce mardi des sanctions contre le président des Etats-Unis et plusieurs autres hauts responsables américains.

Alors que les sanctions internationales se multiplient contre Vladimir Poutine, l'économie et les entreprises russes suite à l'offensive militaire en Ukraine, la Russie a décidé de riposter et de déployer également des sanctions.


La Russie a annoncé ce mardi 15 mars des sanctions contre Joe Biden et plusieurs hauts responsables américains, dont le secrétaire d'Etat, Antony Blinken, en réponse aux mesures punitives de Washington contre Moscou en lien avec l'Ukraine.


Cette mesure "est la conséquence inévitable du cap extrêmement russophobe que poursuit l'actuelle administration américaine", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. 


13 personnalités américaines sont donc visées par ces sanctions dont la nature exacte n'a pas été précisée.


Ces mesures interviennent en réponse aux sanctions prises par Washington contre Moscou en lien avec l'invasion russe de l'Ukraine.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !