La Russie pointe la responsabilité d'Israël dans la perte d'un de ses avions | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Russie pointe la responsabilité d'Israël dans la perte d'un de ses avions
©Nikita SHCHYUKIN / AFP

Furieux

La Russie pointe la responsabilité d'Israël dans la perte d'un de ses avions

Ce mardi matin, un avion russe volant au large de la Syrie a été abattu. Il portait à son bord 15 personnes.

Mardi matin, la Russie a accusé Israël d'être responsable de la destruction en vol d'un de leurs avions au large de la Syrie. Le ministère de la Défense russe désignait deux attaques simultanées effectuées ce mardi par Israël et la France. D'un côté Israël aurait bombardé le port de Lattaquié où devait atterrir l'avion, le forçant à changer sa trajectoire et entrainant sa destruction. Au même moment, la France frappait le sol syrien à partir de l'Auvergne, un bâtiment de classe Mistral que la République fait patrouiller au large du Levant. 

La France a démenti toute implication dans cette affaire, et les Etats-Unis ont envoyé des preuves montrant que ce serait en fait l'armée syrienne qui auraient touché son allié par inadvertance. Le département russe s'est repris, mais a clairement renouvellé sa critique à l'encontre d'Israël seule cette fois-ci : 

"Nous considérons comme hostile cette initiative de l'armée israélienne."

Pointant les "actes irresponsables de l'armée israélienne", la Russie s'est faite menaçante se réservant le "droit de réagir par des mesures équivalentes".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !