La Russie bombarde l'Ukraine : Vladimir Poutine a annoncé ce matin peu avant 4 heures (heure française) une opération militaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Vladimir Poutine
Vladimir Poutine
©Odd ANDERSEN / AFP

Guerre

La Russie bombarde l'Ukraine : Vladimir Poutine a annoncé ce matin peu avant 4 heures (heure française) une opération militaire

Les aérodromes militaires ukrainiens sont visés

Le ministère de la défense russe assure que « les forces armées ne mènent aucune frappe sur les villes d’Ukraine », qu’il s’agisse de missiles, de frappes aériennes ou d’artillerie. « Des attaques sont menées avec des armes de haute précision dans le but de détruire l’infrastructure militaire [de l’Ukraine], ses systèmes de défense aérienne, des aérodromes militaires et l’aviation de l’armée ukrainienne. La population de l’Ukraine n’est pas menacée. » indique le correspondant du Monde.

Les forces armées russes ont tiré des missiles vers plusieurs villes ukrainiennes et des soldats russes ont franchi la frontière, notamment au nord, à 235 kilomètres de Kiev, selon des responsables ukrainiens. L’armée russe assure qu’elle ne vise que des sites militaires ukrainiens ajoute Le Monde.

"La France condamne fermement la décision de la Russie de faire la guerre à l’Ukraine. La Russie doit mettre immédiatement fin à ses opérations militaires a décalré Emmanuel Macron sur Twitter.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !