La Russie aurait piraté un réseau électrique aux États-Unis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Russie aurait piraté un réseau électrique aux États-Unis
©Odd ANDERSEN / AFP

Bonne année

La Russie aurait piraté un réseau électrique aux États-Unis

Un code malicieux associé à la Russie aurait été détecté dans les systèmes d'information d'une compagnie électrique du Vermont.

Un code informatique malicieux, qui est liée à une opération de cyber-attaques russe du nom de code de "Grizzly Steppe", a été détecté dans les systèmes informatiques d'une compagnie électrique du Vermont, au nord-est des États-Unis. L'annonce a été fait par des agences de sécurité américaine. 

Selon toutes les apparences, le code n'a pas été utilisé pour perturber les activités de la compagnie électrique. Mais selon des responsables qui se sont exprimés sous couvert d'anonymat auprès du Washington Post, l'incident met en lumière la vulnérabilité des réseaux électriques américains (et occidentaux) aux cyber-offensives. 

Les experts de l'entreprise, Burlington Electric, ont découvert le code dans un ordinateur portable, selon un communiqué ; l'entreprise a ensuite immédiatement isolé l'ordinateur en question et alerté les autorités fédérales américaines. Le code se serait inséré dans l'ordinateur à travers un email malicieux. 

Les responsables américains ne sont pas encore sûrs de l'objectif de l'acte de cyber-criminalité. Il pouvait être de perturber les opérations du système, ou tout simplement d'en tester les vulnérabilités. 

Lu sur le Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !