Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Covid-19

La menace se rapproche de la Maison Blanche, des élus du Congrès en quarantaine

Depuis plusieurs jours, plusieurs parlementaires ont côtoyé le président américain qui sont eux, exposés au virus.

Le coronavirus s'est rapproché de la Maison-Blanche et du président américain Donald Trump, après la contamination de certains élus, qui ont été en contact avec lui.

 Le président  n'a subi aucun test pour le moment alors que les élus sont eux mis en quarantaine. 

La porte-parole de la Maison-Blanche, Stephanie Grisham a déclaré que «le président n'a pas été testé au Covid-19 car il n'a pas été en contact proche et prolongé avec un patient confirmé atteint du Covid-19, ni ne présente aucun symptôme».

La présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi, a reconnu lundi  que «de nouvelles mesures parlementaires [allaient] vite devenir nécessaires» car la crise du coronavirus a déjà de graves conséquences sur l'économie mondiale.

Donald Trump a jusqu'ici eu tendance à dédramatiser, la Maison Blanche contestant lundi qu'il allait réduire son programme officiel.

Mais en pleine année électorale, la crise économique pourrait remettre en cause l'argument de campagne pour la présidentielle de novembre en cause par l'épidémie.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !