La loi d’habilitation pour les ordonnances signée par Emmanuel Macron, sans caméras | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La loi d’habilitation pour les ordonnances signée par Emmanuel Macron, sans caméras
©AFP

Transparence à deux vitesses

La loi d’habilitation pour les ordonnances signée par Emmanuel Macron, sans caméras

Le même jour, la ratification du texte sur la loi de moralisation s'est faite devant les caméras.

Ce vendredi, lors de la ratification de la loi sur la moralisation de la vie politique, Emmanuel Macron a tenu à singer la pratique américaine consistant à apposer sa signature devant les caméras. Assis à son bureau de l'Elysée (pour l'occasion déplacé devant les fenêtres du Palais, pour lui donner un air de Bureau ovale), le président de la République a signe soigneusement sous les regards attentifs de la ministre de la Justice Nicole Belloubet et le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement Christophe Castaner.

Mais cette loi n'a pas été la seule à être signée vendredi. Emmanuel Macron a également promulgué la "loi d’habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social", qui va permettre au gouvernement de réformer le code du travail par ordonnances. Très décriée, cette loi a été publiée ce samedi au Journal officiel. 

Sans surprise, cette loi critiquée par la gauche et les syndicats a été signée sans tambours ni trompettes, et sans caméras. Une différence que n'a pas manqué de noter l’ancien porte-parole du ministère de la Justice et ancien collaborateur écologiste à l’Assemblée, Pierre Januel.

Lu dans Le Lab d'Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !