La liste des ministres qui pourraient se présenter aux municipales de 2020 se précise | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La liste des ministres qui pourraient se présenter aux municipales de 2020 se précise
©BERTRAND GUAY / AFP

Chaises musicales

La liste des ministres qui pourraient se présenter aux municipales de 2020 se précise

Les ministres devront quitter leur poste au gouvernement s’ils sont élus. De nombreuses personnalités ont prévu de se présenter lors des prochaines municipales.

Selon des informations de Sud-Ouest, une douzaine de membres du gouvernement devraient se lancer dans la campagne des élections municipales en mars 2020. Les rumeurs sur une éventuelle candidature d’Edouard Philippe au Havre sont toujours évoquées. Le Premier ministre a néanmoins précisé le contexte pour les ministres et secrétaires d’État qui vont s’engager dans les élections municipales. Les campagnes débuteront en janvier. Si les ministres concernés triomphent, ils devront choisir entre leur poste au gouvernement et leur mandat de maire.

Plusieurs ministres ont déjà fait part de leurs intentions de participer aux élections municipales et de se présenter comme Gérald Darmanin (ministre de l’Action et des Comptes publics) qui se présentera à Tourcoing dans le Nord ou bien encore Sébastien Lecornu (Ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé des Collectivités territoriales) qui devrait se lancer à Vernon dans l'Eure.

D'autres candidatures probables ont été évoquées comme Didier Guillaume (ministre de l’Agriculture) ayant évoqué son intention de mener une liste à Biarritz, ville du G7. Geneviève Darrieussecq (secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées) pourrait se présenter à Mont-de-Marsan, où elle est maire depuis 2008. Ella a été remplacée par Charles Dayot depuis sa nomination au gouvernement en 2017. 

Des ministres pourraient également figurer sur des listes lors des municipales à Paris ou en Île-de-France comme :
- Marlène Schiappa (Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations) dans le XIVe arrondissement

- Élisabeth Borne (ministre de la Transition écologique) à Montrouge

- Emmanuelle Wargon (secrétaire d’État à la Transition écologique) à Saint-Mandé

- Gabriel Attal (secrétaire d’État auprès du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse) à Vanves

- Adrien Taquet (secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé en charge de la Protection de l’Enfance) à Asnières

- le nouveau secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari pourrait figurer sur une liste à Limoges 

- le secrétaire d’État à la Fonction publique Olivier Dussopt à Annonay (Ardèche)

- Agnès Pannier-Runacher (secrétaire d’État à l’Economie) dans le XVIe arrondissement

- le ministre auprès des Relations avec le Parlement Marc Fesneau se présentera également  sur une liste à Marchenoir (Loir-et-Cher).

D’autres ministres hésitent encore à se présenter ou à figurer sur une liste pour les municipales comme Franck Riester (ministre de la Culture)  à Coulommiers en Seine-et-Marne et Julien Denormandie (Ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement) en Normandie ou en Charente-Maritime. 

Agnès Buzyn (la ministre de la Santé) n’a pas encore tranché tout comme la ministre des Sports Roxana Maracineanu. Frédérique Vidal (ministre de l’Enseignement supérieur) pourrait participer aux municipales à Nice tout comme le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nunez à Bourges.

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !