La Grande-Bretagne signe un accord de défense mutuelle avec la Suède | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Boris Johnson
Boris Johnson
©DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

Guerre

La Grande-Bretagne signe un accord de défense mutuelle avec la Suède

On s'attend à ce que le même engagement soit signé entre la Finlande et la Grande Bretagne

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a signé une déclaration de sécurité avec la Suède, s'engageant à soutenir le Royaume-Uni si son armée était attaquée annonce la BBC.

On s'attend à ce qu'il prenne le même engagement envers la Finlande plus tard; le Premier ministre visite les deux pays alors qu'ils envisagent de rejoindre l'alliance de défense de l'OTAN ajoute la BBC.

"Lorsque l'Europe a célébré le jour de la Victoire en 1945, une victoire en partie assurée par l'héroïsme du peuple russe, nous espérions que la paix sur notre continent perdurerait", a déclaré Boris Johnson

"La campagne sanguinaire de Poutine contre une nation souveraine a mis fin à cet espoir, a dit Boris Johnson, et a créé une nouvelle réalité à laquelle nous sommes confrontés ensemble."

La Russie a averti qu'il y aurait des conséquences si elle rejoignait l'OTAN, dont les membres voient une attaque contre l'un comme une attaque contre tous.

Mais la Suède et la Finlande - qui ont une longue histoire de neutralité en temps de guerre - ont vu le soutien public à l'adhésion à l'OTAN grandir depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !