La Corée du Nord assure pouvoir frapper le continent américain, "On va s'en occuper" répond Donald Trump | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Corée du Nord assure pouvoir frapper le continent américain, "On va s'en occuper" répond Donald Trump
©NICHOLAS KAMM / AFP

Tendu, tendu

La Corée du Nord assure pouvoir frapper le continent américain, "On va s'en occuper" répond Donald Trump

Le nouveau tir d'un missile balistique intercontinental ce mardi a provoqué de vives tensions.

La tension était quelque peu retombée ces dernières semaines, elles viennent de reprendre de plus belle. La Corée du Nord a tiré un nouveau missile balistique intercontinental ce mardi 28 novembre, le premier depuis plus de deux mois. Il serait tombé dans la zone économique exclusive maritime du Japon.

Cette nuit, la télévision officielle a annoncé : "Kim Jong-un a déclaré avec fierté que nous avons finalement réalisé notre grande cause historique, l'achèvement d'une force nucléaire d'Etat". Pyongyang a également affirmé que ce missile met "la totalité du continent américain" à sa portée.

Plusieurs responsables des Etats-Unis ont condamné ce tir, mais la réaction du président Trump a été aussi lapidaire que menaçante : "On va s'en occuper" a-t-il assuré. Le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a souligné quant à lui que les "options diplomatiques" demeuraient "sur la table", pour l'instant. De son côté, la Chine a fait part de son inquiétude et appelé à une reprise des négociations entre Pyongyang et Washington

Lu sur francetvinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !